Bilan visuel – Ophtaclinic Ophtalmologie Alès

centre ophtalmologie ales dr abou kassem soins chirurgicaux et médicaux
Ophtalmologie à Alès Dr ABOU KASSEM - Centre OPHTACLINIC Alès

Bilan visuel

Le Docteur ABOU KASSEM et son équipe réaliseront lors de votre consultation un bilan complet de votre santé visuelle à tout âge.

On peut avoir une mauvaise vue pour deux grandes catégories de raisons

1) Une maladie ou une anomalie des yeux

2) Un défaut du système optique que constitue l’œil, qui n’est pas malade ou anormal par ailleurs.

On comprend ainsi pourquoi un examen ophtalmologique est indispensable avant toute prescription de correction optique.

Les corrections optiques s’adressent donc aux défauts suivants (on parle de troubles de la réfraction ou d’amétropies).

Prendre RDV

Il s’agit d’un trouble de vision de loin, alors que la vue de près est bonne. Elle apparaît souvent dans l’enfance et a tendance à augmenter avec l’âge.

Symptômes de la myopie 

La myopie est généralement détectée pendant la scolarité, entre 7 et 12 ans, car la vision étant mauvaise de loin, l’enfant se plaint de ne pas voir ce qui est écrit au tableau. Chez l’adulte, les symptômes révélateurs d’une myopie peuvent être: une vision floue, des céphalées, une sensibilité à la luminosité, des problèmes à la conduite particulièrement de nuit (difficulté à déchiffrer les panneaux ). Dans 80% des cas, un astigmatisme est associé à une myopie.

Quelles peuvent être les causes de la myopie ?

L’hérédité est à prendre en compte ( le risque de développer une myopie est plus élevé si un des deux parents en est atteint).
Les autres facteurs favorisant peuvent être :

  • Une exposition prolongée aux écrans !!
  • Une carence en vitamines D, E et A
  • Certaines études mettent en cause le surcroît de luminosité ( par exemple trop de soleil sans lunettes ou les enfants dormant avec une veilleuse)
  • Un manque de lumière naturelle, faisant sécréter de la dopamine, cette hormone évite une trop grande croissance de l’œil
    Actuellement, l’explosion de la myopie est principalement liée à nos modes de vie et au temps passé devant les écrans.

Les causes de la myopie sont donc non seulement génétiques mais aussi environnementales.

Comment corriger la myopie ?

L’ophtalmologue recommandera des verres divergents ou lentilles de contact souples ou rigides pour remettre l’image sur la rétine, et non plus en avant.

Si vous ne supportez pas les lunettes et lentilles, vous pouvez solliciter une chirurgie réfractive (c’est-à-dire au laser), possible une fois la myopie stabilisée . On considère que la myopie est stabilisée lorsque la correction prescrite est la même depuis au moins deux ans, et que l’âge est d’au moins 22 ans.

Cette intervention réalisée au laser permet au patient de recouvrer une acuité visuelle sans défaut avec des images plus nettes et plus éclatantes. Elle permet une meilleure qualité de vie pour les patients pouvant en bénéficier.

La vision est nette mais au prix d’un effort d’accommodation. Comme l’effort d’accomodation est toujours plus important de près, la vision est surtout floue de près, mais en fonction de l’âge et du degré d’hypermétropie, la vision peut aussi être floue de loin . De plus, l’effort permanent d’accommodation peut entrainer de la fatigue visuelle ou des maux de tête ; et parfois même un strabisme.

Quels sont les signes d’une hypermétropie ?

Un patient hypermétrope aura surtout du mal à voir de près. La vision de loin peut être nette ou plus ou moins floue selon les personnes. Si vous avez l’impression d’effectuer une mise au point permanente pour voir de façon nette des objets de près ou pour lire un livre et que vous souffrez de maux de tête régulièrement, il est probable que vous ayez une hypermétropie.

Si vous constatez que votre enfant a tendance à plisser les yeux, se plaint d’avoir mal à la tête, est anormalement fatigué ou a les yeux rouges, n’hésitez pas à l’emmener consulter un ophtalmologue. Plus un trouble hypermétrope est pris en charge tôt, mieux il se corrige. De plus, cela évite un retard d’apprentissage par l’amélioration de la capacité de l’enfant à se concentrer.

Comment corriger une hypermétropie ?

La correction se fait à l’aide de verres convexes pour remettre l’image sur la rétine afin que le patient n’ait plus le besoin de faire lui- même la mise au point.
Ces verres étant plus épais au centre, ils donnent l’impression de grossir.
En fonction du degré d’hypermétropie, le port des lunettes sera recommandé uniquement « de repos » ( c’est-à-dire pour reposer les yeux de l’effort d’accomodation) : dans ce cas, pour la lecture , les devoirs , les écrans ou la conduite chez les adultes; ou bien, en cas d’hypermétropie plus importante ou de symptômes plus francs , votre ophtalmologue pourra vous recommander un port permanent.

Les patients qui ne souhaitent pas porter de lunettes peuvent demander un essai de lentilles de contact, qui impliquera une discipline stricte en terme d’hygiène et d’usage.

Une autre solution possible est la chirurgie réfractive ( au laser ) permettant de sculpter et rebomber la cornée afin que les rayons lumineux convergent correctement sur la rétine.permettant à la vision de redevenir nette sans effort. Ce type d’intervention se passe sous anesthésie locale en ambulatoire. En quelques jours, vous retrouverez une vision nette sans plus avoir besoin du port des lunettes ou de lentilles.

Il s’agit d’une anomalie de courbure de la cornée. La vision n’est pas nette, quelle que soit la distance. L’astigmatisme peut être isolé ou associé à une myopie ou une hypermétropie.

Qu’est-ce que l’astigmatisme ?

L’astigmatisme est un trouble oculaire qui empêche de bien voir à la fois de près et de loin. La vision est floue et déformée en raison de l’irrégularité de la courbure de la cornée ou du cristallin. Il représente le second trouble visuel le plus répandu après la myopie.

Comment se tester ?

Vous pouvez demander à effectuer un test chez un ophtalmologue. Celui-ci, équipé d’un appareil nommé auto-réfractomètre, évaluera votre vision en envoyant des rayons lumineux sur votre rétine. Le test consiste à mesurer votre capacité à lire, déchiffrer ou observer lettres, chiffres et lignes. Ce test permet d’identifier le degré de correction nécessaire.

Comment corriger l’astigmatisme ?

L’astigmatisme se rectifie grâce au port de verres cylindriques ou toriques dont les courbures imitent celles de la cornée pour pallier sa déformation. Ce trouble de la vision est bénin, mais tend à s’aggraver avec l’âge, ce qui contraint à consulter souvent son ophtalmologiste pour que celui-ci modifie le degré de correction de vos verres. Une opération peut être envisagée pour rectifier la courbure de la cornée grâce au laser. La chirurgie correctrice est une solution alternative au port de lunettes ou lentilles. Vous constaterez une amélioration très nette dans le mois qui suit.

Pour conserver une bonne acuité visuelle, pratiquez un examen ophtalmologique si vous constatez une gêne quelconque.

Il s’agit de la perte progressive du  pouvoir d’accommodation qui survient avec l’âge (en général à partir de 45 ans, ou plus tôt chez les patients hypermétropes). Les bras s’allongent, il est temps de porter des lunettes de lecture pour compenser la perte d’accommodation.

A quoi est dûe la presbytie ?

Avec l’âge, la qualité de la vision s’altère naturellement et l’acuité est réduite de 25%. Le cristallin, qui est l’organe de l’accomodation , peine à mettre au point une image rapprochée, l’œil perd progressivement son pouvoir de mise au point. C’est donc l’âge qui est le facteur premier de la presbytie. Cette perte d’accommodation visuelle est inévitable, il n’est pas possible de l’enrayer ou de la stopper (comme les rides sur la peau ! on peut dire que la presbytie est comme une « ride » de la vision).  La presbytie évolue sur une quinzaine d’années puis  se stabilisera vers 60 ans .

Quelles sont les corrections possibles ?

Les lunettes de lecture:  à verres sphériques offrant une vision symétrique. Une personne presbyte peut porter ce type de lunettes pour lire ou pour travailler sur écran.
En cas de presbytie associé à un autre trouble de la réfraction (myopie ,hypermétropie , astigmatisme),  les verres progressifs sont une solution pour corriger la vue de loin et de près. Souvent, ils nécessitent un temps d’adaptation. Cette personne peut également envisager de porter des lentilles de contact pour sa vision de loin et de compléter avec des lunettes de lecture pour corriger sa presbytie.
Le port de lentilles de contact multifocales ( pour voir de loin et de près) est aussi envisageable après avoir réalisé un essai.
Enfin, la chirurgie réfractive de la presbytie peut être effectuée grâce à la technique du presbyLASIK (Laser Excimer) permettant au presbyte de se passer complètement, ou partiellement, de porter une correction optique. Il ne s’agit pas de traiter à proprement parler la presbytie mais d’arriver à un confort visuel sans lunettes pour le patient dans les activités de la vie quotidienne.
Centre Ophtalmologie Ales Ophtaclinic Dr Abou Kassem

Docteur Amani ABOU KASSEM 

Ophtalmologiste OPHTACLINIC

Nouvelle Clinique Bonnefon

45 Avenue Carnot, 30100 Alès

04 66 55 68 45

Une question ?

Ophtalmologie Ales

Pour + d'informations

Nos horaires

  • Secrétariat téléphonique
    Lundi – Vendredi :  8h à 20h
    Samedi : 8h à 12h
  • Horaires d’accueil
    Lundi  – Mardi – Jeudi : 8h15 à 17h45
    Vendredi : 8h15 à 13h15
  • Interventions chirurgicales
    Mardi : 13h à 18h